Renforcer la qualité des relations

Opter pour l’ingénierie relationnelle afin d’anticiper les risques et sécuriser les relations

L’ingénierie relationnelle est l’instrumentation des médiateurs professionnels. Elle se caractérise par une approche rigoureuse et rationnelle des relations, avec des méthodes d’intervention précises, des techniques opérationnelles, des processus structurés. L’ingénierie relationnelle est une discipline transmissible.

Dans les entreprises, elle est au service de tous les salariés, notamment des managers, dirigeants, préventeurs, des « personnes ressource ». Elle permet à la fois de mieux fonctionner dans ses relations, de ne pas être le jouet de ses états émotionnels et de ne pas se laisser emporter par les émotions conflictuelles des autres.

L’ingénierie relationnelle est une réponse à la réglementation sur la souffrance et la qualité de vie au travail. Elle permet d’anticiper les risques de dégradation relationnelle, d’y faire face quand ils se concrétisent, de sécuriser les dispositions mises en œuvre pour les résoudre.

Les médiateurs professionnels accompagnent les entreprises dans la diffusion et l’appropriation de l’ingénierie relationnelle dans tous les rouages de l’organisation.

Résoudre un conflit

Recourir au processus structuré de la médiation professionnelle pour sortir d’une impasse conflictuelle

Le conflit est une entrave à la relation, à la qualité de vie, aux projets personnels et professionnels. Il se traduit par des heurts permanents, ainsi qu’en atteste son étymologie latine. Le conflit est aussi un obstacle à la liberté, conduisant les personnes malgré elles à des stratégies de rapports de forces.

Pourtant, les conflits présentent des invariants : la surenchère, les regrets faits de rancune, remords et rancœur, les stratégies de domination, de résignation ou d’abandon. Ce sont les mécanismes sur lesquels le médiateur va intervenir pour démonter le conflit.

La médiation professionnelle est une approche orientée résultat. Le médiateur met en œuvre un processus structuré, s’appuyant sur une instrumentation opérationnelle pour animer des entretiens individuels et des réunions. L’objectif de sa démarche est de sortir les personnes de l’ornière conflictuelle et de les inscrire dans une dynamique de projet.

Contrairement aux approches gestionnaires de la justice et de ses alternatives, qui conduisent le plus souvent à « gérer » l’adversité en la maintenant dans des limites acceptables, le médiateur professionnel accompagne une réflexion rationnelle dans la perspective d’une entente. Celle-ci peut se traduire par la reprise de la relation telle qu’elle était avant le conflit, son aménagement ou encore sa rupture consensuelle.

Les médiateurs professionnels sont les animateurs de ce processus de réflexion, de clarification et de prise de décision. Ils sont membres de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation (CPMN) et adhèrent au Code d’Ethique et de Déontologie des médiateurs professionnels (Codeome).